Uncategorized

Avis et Test GoPro Hero10 meilleure Caméra d’action

GoPro Hero10
Par Bernard

Les rois du monde des caméras d’action l’ont encore fait. Alors qu’ils en sont à la dixième itération de ce qui est rapidement devenu la caméra phare du marché des sports d’action, la toute nouvelle GoPro Hero10 fait passer cet appareil phare au niveau supérieur. Bien qu’elle ressemble au même modèle que la Hero9 de l’année dernière, il y a beaucoup de choses sous le capot, alors regardons de plus près.

Avis et Test GoPro Hero10 meilleure Caméra d’action

Meilleur Prix ==> Voir l’offre

En commençant par la qualité de sortie vidéo et photo (c’est peut-être la caractéristique la plus importante d’une caméra d’action, après tout), c’est là que la GoPro Hero10 voit ses plus grandes mises à jour. Ces mises à jour sont largement dues au tout nouveau processeur GP2 qui se trouve à l’intérieur de la GoPro (c’est essentiellement le cerveau de la caméra).

Ce nouveau processeur permet à la caméra de filmer des vidéos 5.3K à une fréquence d’images doublée, de prendre des photos 23MP, d’améliorer les performances en basse lumière et de stabiliser toutes les séquences grâce au logiciel Hypersmooth de GoPro, qui en est à sa quatrième interaction avec Hypersmooth 4.0.

Pour en revenir à l’étonnante résolution de 5,3K que cette petite caméra est plus que capable d’atteindre, vous avez le choix de filmer en 60, 30 et 25 images, tandis que la résolution de 4,3K vous permet de filmer jusqu’à 120 images pour une réduction de 50 % de la vitesse, ce qui est idéal pour les plans d’action.

Enfin, dans ce qui est peut-être le mode de prise de vue le plus excitant de cette caméra d’action mise à jour, il y a l’ajout du super ralenti à 240 images par seconde en 2,4K. Ce mode est très intéressant car l’image est plus qu’utilisable sur toutes les plateformes de médias sociaux (par rapport aux images au ralenti pixelisées des précédentes caméras Hero).

Côté photo, la caméra produit une image de 23 mégapixels avec des options de prise de vue en JPEG et RAW pour les meilleures capacités de retouche d’image. Toutes les images sont capturées sur l’objectif à champ de vision extrêmement large, qui est à l’aise pour photographier de vastes paysages et de grandes parois montagneuses. Un recadrage numérique peut être appliqué au cadrage, pour donner à vos photos un aspect plus naturel sans trop de distorsion de l’objectif.

Le tout est enveloppé dans un boîtier qui ne ressemble pas trop à celui de la GoPro Hero9 de l’année dernière. Vous avez le petit écran frontal et un écran arrière plus grand qui s’étend sur toute la hauteur et la largeur de la caméra. Cet écran est compatible avec le tactile, ce qui vous permet de passer d’un réglage à l’autre ou de revoir rapidement les séquences, en toute simplicité. L’ensemble de la caméra est enveloppé dans un boîtier en caoutchouc renforcé et est entièrement étanche et résistant aux chocs. GoPro a conservé son concept de « doigts », qui se rabattent pour permettre à la caméra d’être montée sur une large gamme de supports et de boîtiers, ou qui peuvent être relevés pour être maintenus à l’écart.

Nous avons choisi d’inclure la GoPro Hero10 avec le Media Mod et la perche d’extension  » Shorty « , qui offrent diverses capacités améliorées pour renforcer la vidéo, l’audio et les emplacements de montage de la caméra, transformant essentiellement l’appareil en un studio mobile idéal pour les vlogueurs d’aventure et de plein air.

Le Media Mod se présente sous la forme d’un cadre qui s’enclenche autour de la caméra, puis se clippe sur le port USB. Il ajoute un micro directionnel pour améliorer le son, un port HDMI pour les écrans plus grands et deux emplacements de montage à griffe froide qui vous permettent d’ajouter des lumières, des écrans et des micros supplémentaires.

A lire : 

Sandale de marche

BioLite HeadLamp Test et avis lampe frontale 

A propos de l'auteur

Bernard

Leave a Comment